Tous les oiseaux savent

Oskar éditions, 2017,173 p. ISBN 979-1-0214-0578-3

Thèmes :

Secret. Maltraitance.
Récit à deux temps : années 1950-1954, anciennes colonies françaises
et 2014, Paris.

Présentation :

Mirabelle habite Paris. Elle est brocanteuse à la retraite mais continue son métier à sa manière : traînant derrière elle son éternel caddy rose rempli d’objets hétéroclites et insolites, elle se rend chez les collectionneurs.
Elle utilise aussi son caddy pour distribuer manteaux, chaussures, médicaments … aux SDF.
Coiffée d’un chapeau en poils de chameau rouge, à la Bonaparte, vêtue d’un manteau à poches multiples qui lui donne l’allure d’un bonhomme Michelin… elle est un personnage excentrique, haut en couleurs, fantaisiste, plein de poésie.
Ses voisins l’appellent « la folle », les SDF, « Clémentine », et les collectionneurs « Mary Poppins ».
L’arrivée d’un nouveau SDF dans son quartier, Le Guadeloupéen l’intrigue, la bouleverse même sans qu’elle sache pourquoi.
Elle mène son enquête.

Sélectionné pour le Prix Farniente 2019, Belgique

Sélectionné pour le Prix littéraire ado Hautes Pyrénées ‘Tout en auteurs” 2019

Sélectionné pour le Prix Ravinala 2019 (Madagascar)

L’avis de Sophie Pilaire, Ricochet

Simplicité et grande finesse, goût de l’humain et petits symboles pleins de poésie sont quelques-uns des traits qui caractérisent les histoires et l’écriture de Claire Mazard. Tous les oiseaux savent ne fait pas exception (…) L’auteure aime la nuance, par la générosité pleine de vie de l’héroïne. Les oiseaux savent mais ne s’arrêtent pas de chanter à cause de nos chagrins… Un roman d’une sensibilité exigeante.